LA FABRIQUE A STRATEGIES

 

La Fabrique à Stratégies est un dispositif lancé en 2017 par LIGERIAA et conçu par LIME. Il réunit trois fois par an des entreprises alimentaires de toutes tailles et de toutes les filières. Nous organisons deux journées ateliers et une conférence en fin d’année.

Notre objectif est de mener une réflexion prospective sur les enjeux du secteur alimentaire face aux mutations de son environnement et d’imaginer ensemble notre alimentation de demain en région.

Les participants sont ainsi amenés à prendre de la hauteur sur leurs activités, leurs produits, leurs process, en réfléchissant collectivement sur des thématiques d’avenir.

LES JOURNÉES ATELIERS

Organisées deux fois par an, ces journées ont un double objectif : mener une réflexion prospective sur un axe stratégique de la filière et présenter des nouvelles méthodologies d’exploration, d’animation, ... que les participants peuvent mettre en œuvre dans leurs entreprises. 

  • Prochaines journées atelier :
    • 5 juin 2020. Avec la bioéconomie, entrez dans l’économie circulaire ? Avec la présence du Professeur Florent Allais d’AgroParisTech (café philo et BM circulaire).
      TÉLÉCHARGEZ DANS VOTRE ESPACE ADHÉRENT LES 2 LIVRES BLANCS DE LA JOURNÉE !
    • 6 novembre 2020. Et si les entreprises alimentaires devenaient des entreprises de service ?
  • Les journées ateliers précédentes :
    • Les aliments de l’espace (science-fiction et prospective)
    • Biodiversité et nouvelles qualités alimentaires (codéveloppement)
    • Les nouvelles courses en 2042 (jeu de cartes)
    • Science-fiction et alimentation (écriture collective sur l’alimentation de demain)

LES CONFÉRENCES-DÉBAT

Chaque année, la Fabrique à Stratégies organise une conférence sur une thématique prospectiviste pour la filière alimentaire. Nous invitons des spécialistes dans différents domaines. Nous construisons un regard différent, décalé et pluridisciplinaire sur les phénomènes sociétaux liés à l’alimentation et à l’évolution de la filière. C’est un rendez-vous incontournable pour ouvrir son esprit à des nouveaux horizons et intégrer un réseau dynamique de la filière agroalimentaire de la région.

  • Prochaine Conférence-débat le 1er octobre 2020 : Utopie alimentaire, l’alimentation comme bien commun ?
  • Les conférences débat :
    • édition 2019 : face à l'intégration de la transformation en amont et en aval, quel futur pour les entreprises alimentaires ?
    • édition 2018 : l’alimentation dans la science-fiction, doit-elle être glauque, fonctionnelle et étrange pour exister en tant qu’imaginaire ?

PROGRAMME 2020 - INSCRIVEZ-VOUS !

05/06/2020 - Avec la bioéconomie, entrez dans l’économie circulaire ?

Je m'inscris

Et si le nouveau modèle qui s’imposait à la filière agroalimentaire dans les 10 ans à venir était de produire à partir des principes de la bioéconomie et de l’économie circulaire ? Comment imaginez-vous la transition écologique annoncée ? Serez-vous un pionnier ou êtes-vous dubitatif ?   

Aujourd’hui, on ne parle que de croissance verte, d’énergie propre, de circuits courts, de produits durables, de labels équitables… Est-ce une vraie révolution en marche qui transformera la manière de produire, qui bouleversera les fondements même des filières actuelles ?  comment les entreprises alimentaires peuvent-elles s'approprier cette transition ? s'en emparer pour se différencier ? sont-elles prêtes à intégrer dans leur modèles économiques la question de la transition écologique et énergétique ? comment faire partie des pionniers qui cherchent dans cette transition une source d’innovation de rupture qui réponde aux nouveaux défis ? comment anticiper les besoins en termes de création de nouveaux produits et de procédés de production et de transformation ? comment devenir un acteur de cette transition au lieu de la subir ?   
  
La Fabrique à Stratégies invite les parties prenantes à réfléchir ensemble sur la transition écologique et plus spécifiquement à de nouveaux systèmes de valeurs autour de la bioéconomie et des modèles d’affaires circulaires. 

Le programme de la journée

8h30 - 12h30 - Découvrez la bioéconomie  

  • Qu’est-ce que la bioéconomie ? Ses concepts de bases ? Qu'y-a-t-il de nouveau par rapport à toutes les innovations déjà menées par la filière pour valoriser ses sous, co-produits ? Effet de mode ou véritable enjeu ?
  • Est-ce que les entreprises du secteur de l’agroalimentaire doivent partir de zéro pour assurer cette transition ou leurs savoir-faire et leurs installations industrielles peuvent être transformés afin de produire selon les principes de la bioéconomie ?
  • Quelles sont les méthodes, les structures, les organismes, les outils, les contacts, les ouvrages incontournables sur le sujet ?
  • Quelles sont les innovations de rupture à venir dans la bioéconomie ? Quels sont les projets d'avenir ?
  • Quels conseils pratiques pour mettre en place cette transition ? Quelles recommandations sur les étapes clés ?

Intervenants : 

Florent Allais, professeur à AgroParisTech, président de CEBB (Centre Européen de Biotechnologie et de Bioéconomie), directeur de la chaire agro-biotechnologies industrielles, directeur scientifique d’une bioraffinerie
Louis Tiers, Responsable Etudes & Conseils, IAR - Le pôle de la bioéconomie

-

14h - 17h - Découvrez l’économie circulaire en mode atelier :
ou comment oser combiner deux modèles d’affaires pour générer plus que la somme des deux durablement.

  • Quid d’un ou des modèles d’affaires ?
  • Qu’est-ce que l’économie circulaire ?
  • Qu’est-ce qu'un modèle circulaire et soutenable ?
  • Comment repenser les liens entre activités, société et les acteurs de la filière agroalimentaire et le tester sous forme d’atelier ?

Animateurs :

Nicolas Antheaume, préfigurateur du Pôle Sociétés de l’Université de Nantes (Faculté de Droit et Sciences Politiques, IAE Nantes - Economie & Management, IPAG, UFR Sociologie) et ancien directeur de l’IAE Nantes.
Gaëlle Brayer, cabinet LIME, Prof. associée IAE

Je m'inscris

01/10/20 - Conférence-débat : utopies alimentaires, l’alimentation comme bien commun ?

Dans la lignée des conférences 2018 et 2019 sur les apports de la Science-Fiction, ou sur les scénarios dystopiques prospectifs, la conférence 2020 traitera d’utopies pour le secteur alimentaire.

Nous présenterons notamment un puissant outil de prospective, la méthode de la « Littéracie du futur » développé par Riel Miller. C’est un outil élaboré pour nous permettre d’explorer nos certitudes, nos invariants et de voir ce qui pourrait se produire dans l’avenir si on les modifiait.

Pour cette conférence-débat, nous avons choisi d’approfondir la question de la nourriture comme bien commun. Et si nous tentions de rendre l’alimentation gratuite, comme l’est la santé ? Des expérimentations sont-elles possibles ? Quels bénéfices envisager en contrepartie du coût de ce type de politique ? L’industrie alimentaire peut-elle être un des moteurs de ce type de projet ?

06/11/20 - Et si les entreprises alimentaires devenaient des entreprises de service ?

Et si les entreprises alimentaires devenaient des entreprises de service ? Pouvons-nous imaginer une entreprise alimentaire qui en conseille une autre pour la construction d’une supply chain pour un projet donné ? Des entreprises qui réutilisent leur savoir-faire pour construire une alimentation personnalisée ? Des experts du fast-food pour gérer les consommations d’une ville ou encore les conseils d’une entreprise viticole pour la gestion des eaux usées de la ville ? Comment les entreprises alimentaires peuvent-elles s’appuyer sur leur savoir-faire logistique, R&D, achat, marketing afin de proposer des pratiques ou produits innovants ?...

L’objectif de cette journée est double :

  • donner des outils pour identifier où se trouve la valeur et appréhender les pépites de leurs entreprises,
  • designer de nouveaux services, repenser le parcours client, prendre conscience de ce qui connecte l’entreprise à ses clients…

2019

06/09/2019 - Biodiversité et nouvelle qualité alimentaire

Comment la biodiversité peut-elle nourrir la vision généreuse de l’alimentation de demain ou « life food », développée il y a 2 ans lors de la 1ère journée de la Fabrique à Stratégies ?

Retour sur une journée à la fois prospective et de vision stratégique sur la nouvelle qualité alimentaire et les engagements à prendre pour défendre la biodiversité.

Au programme : ateliers de co-développement, tables rondes et retours d’expérience se succéderont durant la journée.

Thèmes abordés durant la journée :
- long data vs big data, introduction à la journée
- témoignages d’adhérents en matière de politique biodiversité 
- stratégie biodiversité via les cahiers des charges des approvisionnements
- les abeilles comme « smart » indicateurs de la biodiversité
- valorisation de la richesse de nos banques de ferments
– le microbiote intestinal, un modèle de la biodiversité…

 

Laurent PALKA, enseignant chercheur au Muséum National d’Histoire Naturelle et auteur de Microbiodiversité, un nouveau regard (lien) sera notre grand témoin pour cette journée. Pour lui, il est temps de donner à ces « microbes » la place qui leur revient dans la biodiversité, voire de les préserver, eux aussi, dans des réserves naturelles. Notre conscience du vivant décroît à mesure que l’on descend dans l’échelle des dimensions.

 

06/09/2019 - Biodiversité et nouvelle qualité alimentaire

24/05/2019 - Les courses alimentaires en 2042

Cette première journée de La Fabrique à Stratégies 2019 a commencé par l’accueil des nouveaux recrutés et par une présentation croisée des participants.

Au programme de cette journée :

  • Un ice breaker inspirant pour mettre en marche progressivement la créativité et libérer la parole des participants en lien avec l’entreprise et les vergers entourant le lieu d’accueil.
  • Expérimentation du dernier outil de LIME : un jeu de cartes permettant d’amener chaque personne à imaginer un scénario de courses futuriste alimentaires. Pour les aider, des articles portant sur des concepts actuels ou innovants étaient mis à leur disposition.
  • Création et mise en scène des scenarii
  • Veille sur l’avenir du packaging
  • Intervention de l’agence 6° designers : présentation de pistes de réflexion stratégique et de quelques outils utilisés par ces designers pour accompagner les industriels dans leurs efforts d’innovation dans un contexte en perpétuelle mutation
  • Étude de sites de vente en ligne et création de mockups de site e-commerce du futur
  • Échanges de pratiques et networking

 

2018

28/06/2018 - Ré-enchantement de la filière : quelle stratégie poursuivre ? (2ème partie)

 

La journée

La matinée a commencé par un accueil et échange auprès des nouveaux recrutés de la fabrique à stratégies, puis s’est poursuivie par des présentations de nouveaux business en mode start up dans l’alimentaire, puis par une session d’échange et de brainstorming sur 5 dispositifs imaginés par LIME

Les livrables de la journée : 

avoir des éléments de langage communs entre industriels régionaux

    • la dynamique d’innovation des start-up, vocabulaire, mode d’idéation
    • les supports des nouveaux business
    • validation de l’intérêt des 5 dispositifs de communication pour LIGERIAA / amélioration, implication des acteurs industriels dans leur mise en place sur le territoire

pour faire émerger des sujets d’intérêt commun / pour alimenter la politique de développement

    • la visite du Village by CA, l’intégration d’une nouvelle vision de la gouvernance des entreprises, de BM circulaire, de nouvelles approches technologiques
    • présentation d’un pilote pour le dispositif « école maternelle », implication de 3 entreprises ligériennes et contact de 4 écoles primaires et maternelles en Pays de la Loire - implication de 6 entreprises dans le dispositif « inventer les métiers de demain » dans le secteur alimentaire
    • présentation de textes sur l’imaginaire alimentaire ligérien
    • échange de bonnes pratiques sur l’intégration de jeunes dans les entreprises / découverte de l’association NQT …
    • planning des actions / communication dans les différentes structures, recherche de relais et création de liens entre entreprises et acteurs de formation sur le territoire
    • validation de la thématique, des types d’intervenants, du publics attendus, date et lieu de la conférence

pour retravailler des stratégies individuellement

    • une synthèse des dispositifs, implication des équipes et du territoire
    • réflexion de deux entreprises pour mobiliser leur RH autour d’atelier d’écriture suite à la présentation de textes sur l’imaginaire alimentaire ligérien 
    • réflexion sur les éléments d’un concours de cuisine / liste de contacts privilégiés des entreprises à activer…

11/04/2018 - Ré-enchantement de la filière : quelle stratégie poursuivre ? (1ère partie)

La journée

La matinée a commencé par un accueil et échange auprès des nouveaux recrutés de la Fabrique à Stratégies, puis s’est poursuivie par des présentations de nouveaux business en mode start up dans l’alimentaire, puis par une session d’échange et de brainstorming sur des dispositifs de communication imaginés par LIME

Les livrables de cette journée : 

avoir des éléments de langage communs entre industriels régionaux

    • formalisation d’une veille sur l’agriculture urbaine 
    • des photos de cette journée d’étude
    • des présentations de business en cours dans l’agriculture urbaine

pour faire émerger des sujets d’intérêt commun / pour alimenter la politique de développement

    • des rencontres avec 5 start-up et le pole Végépolys
    • un choix de dispositifs à travailler pour la prochaine journée axée sur « l’imaginaire et la communication »  
    • moment privilégié pour lier des contacts et imaginer des opportunités de collaboration

pour retravailler des stratégies individuellement

    • une synthèse des démarches en cours
    • une plateforme avec la veille (l’identification des tendances lourdes et émergentes, les racines du futur) et l’exploration des futurs possibles (différences et complémentarités avec les projections, la science fiction…)
    • une mobilisation de nouvelles entreprises, acteurs
01/02/2018 - L'alimentation nomade

Inauguration du Technocampus Alimentation à Nantes…

La journée

La matinée a commencé par un accueil et échange auprès des nouveaux recrutés de la Fabrique à Stratégies autour des concepts, ensuite nous avons mené une synthèse des actions sur les 2 journées passées, puis un échange sur les attentes et mise en application de chacun.

Les livrables :

avoir des éléments de langage communs entre industriels régionaux

    • un support de synthèse
    • partage des besoins et attentes des nouveaux entreprises impliquées.

pour faire émerger des sujets d’intérêt commun / pour alimenter la politique de développement

    • la visite du Technocampus, l’intégration dans le parcours visite proposé par LIGERIAA
    • sélection de la thématique autour de « l’imaginaire et la communication » pour valoriser et promouvoir l’image des entreprises alimentaires en Pays de la Loire
    • moment privilégié pour lier des contacts et imaginer des opportunités de collaboration

pour retravailler des stratégies individuellement

    • une synthèse de la méthodologie mise en place
    • une plateforme Slack valorisée avec la veille (l’identification des tendances lourdes et émergentes, les racines du futur) et l’exploration des futurs possibles (différences et complémentarités avec les projections, la science fiction…)
16/01/2018 - Le végétal

Une seconde session sur les nouveaux liens vers l’amont pour des matières premières de haute qualité pour une nouvelle qualité d’alimentation : Comment penser une qualité commune ? spécifique ? comment coupler le territoire et la vie à cette qualité ? lien avec la culture et le végétal ? lien à l’emballage ?

La journée

La journée a commencé par une rencontre de différentes startup sur le SIVAL, s’est poursuivie par un  workshop au loft culinaire de Pascal FAVRE D’ANNE, chef angevin. Après un repas végétarien, le groupe a découvert dans l’après-midi le nouveau site industriel de GIFFARD et travailler sur des scénarii pour intégrer le végétal et la nature au sein des entreprises alimentaires.

Les livrables pour cette journée : 

avoir des éléments de langage communs entre industriels régionaux

    • 4 concepts ou idées de projets collectifs partagés et illustration terrain avec la visite des jardins de l’usine GIFFARD
    • des leviers d’actions autour d’une marque collective / indicateurs de pilotage de cette nouvelle qualité … limites et contraintes
    • reportage photos et vidéo de cette journée d’étude 
    • formalisation d’une veille sur l’agriculture urbaine 
    • rencontre et test d’une approche végétarienne de la cuisine
    • des présentations de business en cours dans l’agriculture/alimentaire

pour faire émerger des sujets d’intérêt commun / pour alimenter la politique de développement

    • visite du SIVAL
    • des rencontres avec 5 start-up, un laboratoire de recherche et le pole Végépolys / recherche matières bio-sourcées, locales pour emballage / production végétale repensée…
    • un choix de 2 thématiques pour la prochaine journée axée sur «  l’imaginaire et la communication » ou « l’alimentation nomade »
    • moment privilégié pour lier des contacts et imaginer des opportunités de collaboration

pour retravailler des stratégies individuellement

    • une étude d’axe d’innovation sous la forme de scénarios en planche BD
    • une plateforme avec la veille (l’identification des tendances lourdes et émergentes, les racines du futur) et l’exploration des futurs possibles (différences et complémentarités avec les projections, la science fiction…)
    • synthèse d’étude sur l’agriculture urbaine / benchmark créatif sur l’agriculture et l’usine alimentaire

01/09/2017 - Science fiction et alimentation

Une première session pour donner le ton, et permettre de définir les leviers d’actions liés au territoire. Cette journée était une invitation au voyage, à la capacité d’apprendre et de se projeter sur le sujet dans des lieux insolites.

  • les avancées et contraintes actuelles de l’exploration spatiale, présentation par un expert en astronomie, Vincent JEAN VICTOR, médiateur scientifique au Planétarium de Nantes / sélection de films et construction d’une intervention adaptée 
  • les représentations de la science fiction dans ce domaine 
  • les technologies susceptibles d’influencer les formes que pourrait prendre l’aliment dans le futur
  • les situations similaires sur Terre aujourd’hui : sous-marins, paquebots, villes surpeuplées…

Le déroulement de la journée

La matinée s’est clôturée par une synthèse de vision de l’aliment de l’espace : le milieu, les contraintes, les représentations possibles, les opportunités possibles. Des éléments de communication, logo ont été travaillés… en co-animation en direct avec une jeune designer.

Le midi studieux et jubilatoire… fut animé par le chef Tugdual DE BETHUNE, assisté de Soizic RESCAMP pour créer une palette de recettes, pour oser imaginer, mettre en oeuvre notre imagination et déguster demain. Tous les participants ont aimé être conduits dans les étoiles….

L’assemblée a pu découvrir Franky TRICHET et le NEUROKIFF. Cet objet design innovant permet de vivre une expérience inédite, percevoir ses émotions lors d'une dégustation via une interface numérique et un casque neuronal. 

L’après-midi fut consacrée à des ateliers créatifs : 

  • pour définir une demi-douzaine de leviers prioritaires 
  • pour construire un premier plan de route

Toute la journée, un reportage photo et vidéo a été réalisé pour fournir des supports de communication, pour rendre plus visible et attractive l’action de LIGERIAA.

Les livrables de la journée :

avoir des éléments de langage communs entre industriels régionaux

    • 10 projets de logo ont été proposés, une étude à diffuser
    • des leviers d’actions
    • une vidéo et des photos de cette journée d’étude 
    • formalisation de fiches de présentation des entreprises présentes

pour faire émerger des sujets d’intérêt commun / pour alimenter la politique de développement

  • un plan de route avec des axes prioritaires
  • un choix de thématique pour la prochaine journée
  • moment privilégié pour lier des contacts et imaginer des opportunités

pour retravailler des stratégies individuellement

    • une étude de projection de la vision, base de toute démarche stratégique
    • une plateforme avec la veille (l’identification des tendances lourdes et émergentes, les racines du futur) et l’exploration des futurs possibles (différences et complémentarités avec les projections, la science fiction…)
    • un déroulé de la journée dans des lieux inspirants : certaines entreprises ont récupéré le déroulé et les lieux. Certaines ont expérimenté en interne des supports et éléments de la méthodologie avec leurs équipes ensuite.

La Fabrique à stratégie : découvrez le séminaire de lancement en vidéo

 

2018 / OBJECTIF MIAM
ou comment construire un imaginaire collectif positif sur l’alimentation

La réflexion et les échanges entre les différents adhérents de LIGERIAA au sein de l’action« Fabrique à stratégies », ont mis en avant l’intérêt d’une action de communication spécifique à mener autour des enjeux d’attractivité de la filière, des entreprises, des métiers, des formations, de « ré-enchantement » de l’industrie alimentaire dans un contexte de « foodbashing »

Cette action de communication nommée « Objectif Miam » a pour ambition :

  • d’aider à construire un imaginaire collectif positif sur l’alimentation en Pays de la Loire, terre d’explorateurs et de Jules Verne
  • mais aussi de penser l’alimentation comme un sujet de fiction et ainsi de générer de la créativité et du débat autour de notre alimentation
  • de générer des émotions, déclencher de l’intérêt, des envies pour ce que nous mangeons
  • et enfin d’inspirer les entreprises alimentaires des Pays de la Loire via LIGERIAA pour leur faire créer les produits dont rêvent les ligériens.

Pour cela les 4 dispositifs suivants ont été conçus :

EDITION 2018 : L'ALIMENTATION DANS LA SCIENCE-FICTION DOIT-ELLE ETRE GLAUQUE, FONCTIONNELLE ET ETRANGE POUR EXISTER EN TANT QU'IMAGINAIRE ?

Dans la science-fiction, les repas sont la plupart du temps soit purement fonctionnelles, soit non abordées. Souvent, l’émotion, le partage, le plaisir et les valeurs qui nous sont chères sont oubliées, peut-être est-ce l’influence des auteurs anglo-saxons…

Alors comment enchanter l’aliment dans la science fiction ? L’alimentation peut-elle être présentée sur une prospective optimiste ? Telle a été la problématique à laquelle la conférence a apporté des réponses. 

Retour en images sur l'événement

 

L'ECRITURE-FICTION COLLECTIVE SUR L'EMOTION ALIMENTAIRE EN PAYS DE LA LOIRE

Dans ce projet, ouvert à tous, nous vous proposons de rêver avec nous l’alimentation d’aujourd’hui et du futur (de notre belle Région des Pays de la Loire). Ainsi, racontez sur notre blog votre plus beau kif alimentaire, votre plus belle émotion procurée par la découverte d’une saveur, d’un aliment ou d’une boisson…

Imaginez aussi dans un second temps, comment nos enfants et petits enfants auront su conserver, développer, faire partager malgré le temps qui passe, les kifs de leurs ancêtres… inventez leurs pratiques alimentaires en 2118, ce qu’ils apprécient quand ils voyageront à travers l’espace !

En savoir plus

 

LE CONCOURS DES METIERS DE DEMAIN

Ce concours destiné à tous les élèves du supérieur consiste à inventer les métiers de l’agroalimentaire de demain, en rédigeant une fiche détaillée sur un métier de l’agroalimentaire qui existera dans 5, 10 ou 100 ans !

Pour cela les participants ont envoyé leur fiche à un jury de professionnels qui a récompensé les métiers les plus convaincants.

Les personnalités et entreprises de LIGERIAA ont offert aux auteurs des 4 meilleures fiches l’opportunité de vivre une expérience inoubliable en leur compagnie. La remise des prix a eu lieu le 30 novembre a l'issue de la conférence-débat sur l'alimentation dans la science-fiction.

Retour en images sur l'événement

 

L'ATELIER DE PROSPECTIVE ET D'EXPRESSION POUR LES JEUNES LIGERIENS

Cet atelier proposé aux différentes classes de cycle 2 en primaire a pour objectif de comprendre comment les enfants imaginent l’exploration dans l’espace et la nourriture du futur, tout en éveillant la curiosité, favorisant l’échange via le dialogue et la création de dessins. 

2 écoles maternelles ont participé à ces ateliers prospectifs et créatifs pour générer des propositions d'alimentation du futur vue par les enfants.

En effet, pour ré-enchanter l’alimentation de demain et proposer des prospectives optimistes, il nous a semblé important d’y travailler avec les plus jeunes, de bâtir et de co-concevoir de nouvelles pistes avec tous ceux qui souhaitent se construire un avenir généreux et heureux.

Pour plus d’informations : g.brayer@lime-innovation.fr

Retour en photos sur l'un des deux ateliers